Sortez de votre isolement avec les aides auditives

Devoir faire face à des problèmes de surdité est un véritable handicap pour presque 6 millions de personnes en France ! Et pourtant uniquement 15 % d'entre elles ont une prothèse auditive. C'est très peu en comparaison de l'avancée technologique des amplificateurs de sons qui se font de plus en plus discrets. En apportant des solutions à leur problème de surdité, les personnes sortent aussi de leur isolement et retrouvent goût aux conversations en groupe !

Surdité et aide auditive

Quel type de surdité ?

On parle souvent de surdité, mais en réalité, elle peut être divisée en deux parties : la surdité de perception et la surdité de transmission. Si la personne est atteinte des deux types de surdité, on évoque alors une surdité mixte.

La surdité de perception

Elle est l'une des plus communes et apparaît progressivement ou plus soudainement.

Elle est liée à plusieurs causes :

  • Un vieillissement naturel (presbyacousie),
  • Une exposition au bruit,
  • Une fracture de l'os temporal,
  • La prise de certains médicaments (ototoxiques).

La surdité est liée à une perturbation de la transformation des vibrations provoquées par le son en activité nerveuse. Cela peut se faire à la cochlée ou sur le nerf auditif. Le cerveau a alors beaucoup de difficultés à réceptionner les informations correctes et à comprendre les mots d'une conversation.

Afin de résoudre le problème, il suffit de s'appareiller avec une aide auditive à petit prix. En sélectionnant une aide acoustique, la personne ne se sent plus en dehors de la vie de groupe et peut participer aux échanges.

La surdité de transmission

Ce type de surdité est lié à une défaillance de l'oreille moyenne. Si les sons et bruits sont amenés par voie aérienne, la perception est très difficile. Alors que par voie osseuse, les sons sont parfaitement transmis. La surdité de transmission peut aussi être soudaine ou progressive. Elle apparaît unilatéralement ou bilatéralement. Elle varie sur certaines fréquences aigües ou graves, mais peut également concerner un plus large panel de sons.

Elle peut avoir plusieurs causes :

  • Une otite séreuse ou autres infections,
  • Des maladies comme l'otospongiose,
  • Un souci musculaire.

Pour définir le type de surdité et le degré d'atteinte, il faut consulter un ORL et réaliser des examens approfondis. Il vous invitera à réaliser une audiométrie tonale et vocale, une tympanométrie ou encore un scanner des rochers. Il pourra ensuite conseiller une aide acoustique adaptée à la surdité de son patient.

Isolement auditif

Avez-vous une gêne pour entendre ?

Si vous avez besoin que l'on vous répète plusieurs fois les choses ou que vous devez faire un effort pour percevoir les sons, il est conseillé de faire rapidement appel à un spécialiste ORL. Il faut savoir que 10 % des séniors actifs sont atteints par une gêne auditive. Ils sont obligés de fournir de gros efforts pour comprendre ce qu'on leur dit et se fatiguent beaucoup. Cela a également un fort impact sur leur concentration. L'ORL procèdera aux examens nécessaires pour définir s'il s'agit réellement d'une surdité avérée ou d'un simple bouchon de cérumen.

Puis-je faire confiance aux aides auditives ?

Il est important d'oublier les premières aides acoustiques qui étaient peu performantes et pas discrètes. Les aides auditives invisibles sont étudiées pour vous proposer un confort d'écoute optimal et pour se faire discrètes. Ne craignez plus pour votre image ou que l'on vous questionne sans arrêt à cause de cette aide auditive. Elles se font vraiment toutes petites pour ne pas se remarquer. Les nouvelles aides auditives sont dotées de micro-technologie de pointe. Elles offrent un réel confort durant la vie quotidienne et vous permettent d'échanger à nouveau avec votre entourage.

La surdité non appareillée est source d'isolement progressif de la personne. Il est primordial d'y faire face dès les premiers signes de surdité afin de ne pas agir trop tardivement. Si l'individu s'est habitué au silence, il peut ressentir une forme d'agression en portant des appareils auditifs. Il faut faire face à la surdité rapidement pour ne pas subir cet enfermement dans une bulle et s'habituer à l'aide auditive.

Des appareils discrets

Bien loin des gros appareils amplificateurs de sons, les nouvelles prothèses auditives sont de type « intra-conduit ». Ainsi elles se glissent à l'intérieur du conduit auditif pour se faire très discrètes. Elles ne sont ainsi pas perceptibles par l'entourage. De plus, en adoptant cette position, l'appareil se sert de la forme de l'oreille humaine. Le son est ainsi amplifié et plus clair.

Certains de ces appareils auditifs, comme les aides auditives Orison sont élaborées par des médecins ORL. Elles sont imaginées pour réduire le bruit ambiant afin de percevoir clairement les paroles même dans une ambiance sonore bruyante.

Le choix du design

Un soin particulier est apporté pour la réalisation de ces aides auditives invisibles. Elles sont conçues avec des embouts en silicone de tailles différentes. Ainsi l'aide auditive s'adapte à chaque conduit auditif. Avec un confort optimal et une forme idéale, elle devient agréable et finit par se faire oublier. Le son est amplifié par l'acoustique de l'oreille, mais aussi par la proximité du tympan. Le son est parfaitement restitué pour une sensation réaliste.

Un prix tout doux

Pas besoin de casser la tirelire pour s'appareiller ! Les aides auditives sont des bijoux de technologie qui vous sont proposés à des prix vraiment intéressants. Les prix compétitifs ne sont pas un signe d'utilisation de matières premières peu coûteuses. Orison fait le choix de matériaux de qualité et travaille sur la sélection d'une technologie très performante.

Eviter la baisse d'audition

Peut-on éviter la baisse d'audition ?

Il est important de prendre soin de ses oreilles et de les ménager tout au long de sa vie ! Quand on est jeune, on ne mesure pas l'impact d'une musique trop forte lors d'un concert ou de l'utilisation récurrente d'un casque audio pour écouter sa musique.

Voici quelques conseils afin de préserver la qualité de son audition :

  • Évitez de soumettre vos oreilles à des bruits forts ou répétitifs,
  • Utilisez des bouchons d'oreilles ou des casques adaptés pour vous rendre à un concert,
  • N'écoutez pas votre musique trop fort et n'utilisez pas en permanence un casque audio,
  • Réduisez les bruits trop violents et brusques,
  • Mangez des aliments riches en antioxydants,
  • Consultez un ORL si vous ressentez une baisse de l'audition ou une douleur intense.

    Le 30/08/2018 (Publi-rédactionnel)
Source : seniorsavotreservice