Comment devenir homme toutes mains en auto-entrepreneur ?

Produits/services pour seniors

Désormais retraité ou jeune senior, vous avez acquis grâce à votre parcours et à votre expérience de vie un certain nombre de compétences utiles au quotidien. Depuis, vous êtes un véritable couteau-suisse du bricolage ! Le statut d’homme toutes mains en auto-entrepreneur vous permet de fournir des prestations de petits travaux de bricolage ou de jardinage chez des particuliers afin d’obtenir un complément de revenu. Découvrez les formalités et les conditions pour devenir homme toutes mains au statut auto-entrepreneur.

Hommes toutes mains

Quelles sont les prestations que peut proposer un homme toutes mains ?

En tant qu’homme toutes mains, vous pouvez proposer à vos clients particuliers des services très diversifiés. Cela peut en effet être la pose d’une étagère, le montage d’un meuble, le changement de joints en silicone ou d’une ampoule, ou encore le débouchage d’un évier. Plus vous avez de savoir-faire en la matière, plus vous pourrez varier vos prestations et ainsi multiplier vos chances de trouver des clients. 

Trois critères sont cependant requis pour que votre travail soit considéré comme du « petit bricolage » :

● La prestation ne doit pas durer plus de deux heures ;

● Elle doit être occasionnelle et relativement simple à réaliser ;

● Elle ne doit requérir aucun savoir-faire spécifique.

Par conséquent, les gros travaux comme ceux liés à l’électricité, le gaz, le chauffage ou la structure d’un bâtiment ne font pas partie des services d’un homme toutes mains. 


Combien gagne un homme toutes mains en auto-entrepreneur ?

Le tarif moyen d’un homme toutes mains oscille généralement entre 30 et 50 € de l’heure. Vous pouvez choisir d’y ajouter des frais de déplacement. L’avantage de l’activité d’hommes toutes mains, c’est que vous êtes libre de fixer votre tarification ! Notez qu’il est également possible d’exercer cette activité en chèque emploi service universel (CESU).

Bricolage et homme toutes mains


Quelle est la procédure pour s’installer en tant qu’homme toutes mains en auto-entrepreneur ?

Pour vous installer en tant qu’homme toutes mains, vous devrez passer par les étapes sont les suivantes :

Participation au forum d’information relatif aux « hommes toutes mains » à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat  ;

Suivi d’un stage préalable à l’installation (étape facultative) ;

Enregistrement de votre entreprise auprès du Centre de formalités des entreprises de la Chambre des métiers.

Les démarches pour accéder au statut auto-entrepreneur sont par la suite rapides et les formalités de gestion, notamment comptables, administratives et fiscales, sont grandement simplifiées.

Afin de devenir homme toutes mains en auto-entrepreneur, vous devrez donc vous inscrire en qualité d’auto-entrepreneur auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) afin d’obtenir vos numéros SIREN et SIRET et votre extrait Kbis d’auto-entrepreneur multiservice. Cette étape est indispensable afin de pouvoir être identifié comme entreprise de services à la personne et démarrer votre activité le plus rapidement possible !


A noter

L’activité « homme toutes mains » ne dispose pas de code APE / NAF spécifique. Cela se justifie par le caractère multiple des tâches pouvant être réalisées. Il existe en effet jusqu’à 732 codes APE associés à la nomenclature NAF. Certaines Chambres des métiers refusent parfois les inscriptions sous la dénomination « hommes toutes mains », car elles considèrent que cela ne constitue pas une activité assez précise. Si tel est votre cas, on vous demandera alors de choisir parmi les activités du bâtiment reconnues et qui ne demandent pas de diplôme spécifique.


Quels sont les diplômes nécessaires pour devenir homme toutes mains ?

Avec le statut auto-entrepreneur multiservice, il n’y a en théorie aucune formation et donc aucun diplôme nécessaires pour démarrer une activité en tant qu’homme toutes mains. Votre savoir-faire fera toute la différence !